mardi 7 août 2018

TAMBOUILLE JARDINIERE ...

Non... je ne vais pas vous proposer de recettes miracles pour engraisser ou traiter les plantes et encore moins de recettes à base des fruits et légumes du jardin parce que pour ça, il faudrait que je parvienne à être plus rapide que les zoziaux qui ont dévoré toutes les cerises, groseilles, cassis et figues (heureusement, concernant ces dernières, il y a une deuxième tournée de prévue pour bientôt !)  et il faudrait également que les tomates, courgettes et concombres veuillent bien commencer à donner un peu... 
Il n'y a guère en ce moment de comestible que les salades que l'on est obligé de planter en nombre et qui s'amusent à pousser toutes en même temps si bien qu'on en fait chaque fois une overdose et qu'on finit par manger de petits arbuste de 50 cm de haut, durs et fort peu appétissants mais qu'on s'obstine à incurgiter tout de même parce que ... faut pas exagérer... "c'est nous qu'on les a fait pousser  !! ".
Bon, soyons honnêtes, j'ai tout de même fait une cure de framboises et de myrtilles me transformant en gourmande de catégorie poids lourds à chacun de mes passages auprès de ces attrayants arbustes ... et puis les tomates commencent tout de même à donner ... parcimonieusement !!

Pour en revenir au titre du jour, il s'agit tout simplement de vous proposer un gloubiboulga (ça rappelle des souvenirs à certains non ?!!) d'images, sans thème particulier et dans le désordre, jetées pêles mêles sur ce billet estival ... 

Comment ça ?! Vous dites ?!! ..... ce n'est pas la première fois que je publie ce genre de choses ?! Heu oui ... vous avez raison ... mais ... trouver des titres que je n'ai pas déjà utilisé commence à me peser sur le ciboulot par cette chaleur suffocante et j'ai certainement déjà fait mieux ... enfin ... j'espère !!! 

Voici donc un petit méli-mélo d'images arrosées d'un soupçon de passé, d'une lichette de parfum et d'une grosse cuillerée de passion ...à déguster ou à engloutir ... selon le temps dont vous disposez   ... et du moment que vous ne frôlez pas l' indigestion   😅 !!!


Bertine du Courtil ... un merveilleux petit rosier (un mètre de haut ) création Mela Rosa qui marque une petite pause en ce moment mais qui a déjà donné le meilleur de lui-même au printemps malgré sa relative jeunesse !!
Deux nouvelles agapanthes au jardin : Charlotte, la jolie bleue-mauve et Queen Mother l'imposante blanche coquettement soulignée d'azur ... en hiver je les laisse en terre, cela fonctionne depuis des années pour celles qui sont déjà installées depuis un petit bout de temps... elles sont juste recouvertes d'un épais paillis de feuilles mortes ou de paille et plantées en terre drainée ... 

Hoooooo... les jolis petits casques blancs !!! C'est la première fois qu'elle fleurit et je suis ravie de découvrir enfin la belle floraison des Aconitum napellus Scneewittchen ... je la croyais définitivement disparue avec la canicule de 2017 mais au printemps j'ai eu la joie de voir réapparaître son feuillage ... une vivace d'un mètre de haut (pour l'instant elle peine un peu à les atteindre mais il faut dire que contrairement à ce qui est préconisé elle se trouve un peu trop au soleil et dans une terre probablement pas assez fraîche donc je la trouve plutôt méritante !!) qui fleurit normalement en juillet aout mais en fait sa floraison est déjà terminée pour cette année ... il faut sans doute que jeunesse se passe !!

Trois années que j'attendais sa floraison ! Une belle bouture offerte par une amie et qui semble être American Pillar ... Qu'en pensez-vous ?!
Feu ... anisodontea !! Un arbuste que j'ai tenté de maintenir en vie mais qui cette fois à l'air d'avoir déclaré forfait et qui me demandait trop d'attention en cette période foudroyante pour un trop grand nombre de nos plantes... un peu triste mais ainsi va la vie jardinière faite de centaines de petites joies et de quelques déceptions ...
Le joyeux et délicieux passage d'une amie et hop ... me voilà consolée de n'obtenir encore cette année que des avortons de dahlias !!!
♥ Merci ! ♥
Bonica .... un peu moins beau que l'année dernière mais toujours là tout de même !! J'imagine qu'il m'en veut de l'avoir taillé un peu tardivement et sévèrement cette année !!! Pour me faire pardonner il aura une belle ration de compost à l'automne   ... et au printemps prochain !! 
2018 aura été l'année des papillons au jardin ! J'ai observé entre autres,  un grand nombre de chenilles de machaons et flambés qui se sont régalées des ombellifères (un genre de cerfeuil sauvage) que je laisse se ressemer spontanément .. Par contre, pas moyen encore cette année d'apercevoir la moindre chrysalide pour avoir ensuite le plaisir de "paparazziter" (création linguistique toute personnelle !) la magie de leur métamorphose !! Un jour peut être ...

Haaaaa ... les catananches.... ravissantes petites étoiles bleues qui reviennent chaque année affronter bravement les étés incendiaires qui se succèdent ... Photogéniques, légères et dansantes... je les adore !! 

Une bonne surprise : non  seulement les lavandes papillons ont supporté l'hiver mais elles m'ont en plus offert deux floraisons !! 

Il est implanté depuis bientôt cinq année à présent mais ce n'est pas une raison pour que j'oublie de vous parler de sa grande générosité et possible remontée si le sol est suffisamment frais (ce qui me parait plutôt compromis pour l'instant !) .... Le lilas Palibin est un arbuste de deux mètres maximum en tous sens qui se couvre littéralement de fleurs parfumées au printemps  : un vrai bijou qui se comporte bien au soleil ou à mi-ombre, supporte le calcaire et qui apprécie les terres drainées ...
Stachys Hummelo ... 
Cette ravissante vivace d'environ 50 cm de haut végétait depuis deux ans derrière un rideau de roses et d'asters ... déménagée au printemps elle a enfin dévoilé son véritable caractère et croyez-moi, elle en a ! Tout d'abord apparaît un ravissant feuillage gaufré (ici il a tendance à disparaître en hiver !) puis les épis se dressent et émergent lentement de leur bel écrin pour s'ouvrir tout d'abord en un délicieux rose vif qui au fur et à mesure de son épanouissement prendra de jolies nuances lavandes mais son principal atout c'est la durée de floraison qui a fait d'elle un point focal durant plus d'un mois !! Tellement conquise que d'autres viendront rapidement à leur tour égayer ce massif !!

Ce rosier (Rosa Moyesii Geranium)... j'ai attendu de le voir en fleurs durant quatre ans !!! Je me suis bien sûr longuement demandée pourquoi je l'avais choisi alors que je ne suis généralement pas très "rouge" dans les roses ... un botanique non remontant, non parfumé et pas très vigoureux ... c'est clair, j'étais persuadée d'avoir fait une erreur !! Mais ... voilà ... une fleur... une seule .. et me voici désormais conquise !!! Un rouge d'une grande beauté, une allure d'anémone ou même de pavot, c'est certain, ce rosier est différent et il mérite sa place au jardin s'il veut bien toutefois se montrer enfin un peu plus prolifique !!! A suivre !!


Pour conclure ma petite tambouille estivale, voici Georges Elger ... qui n'est pas celui qu'il prétend être depuis.. quatre ans !!! Et oui, j'ai appris il y a peu de temps qu'en fait il s'agit du petit arbustif Cecile Brunner et que le beau Georges est sensé être jaune ?!!! Je m'étonnais souvent du fait qu'il avait des airs du Cécile version spray que je possède également et bien ... je n'avais pas tort !! Le rosiériste le présente toujours sur son catalogue sous ce nom-là et perso, je ne regrette pas puisque c'est la rose que j'ai acheté qui me faisait rêver et pas son nom donc qu'il change d'identité n'enlèvera rien à mon admiration  envers cette petite beauté qui fleurit tout l'été mais je demeure perplexe devant cette possible erreur d'un professionnel ?!
Et vous ... qu'en pensez-vous ?! Connaissez-vous le véritable Georges ?!!

On se dit ... à très vite ?! dixit la jardinière qui a mit un mois avant de vous donner à nouveau de ses nouvelles !! 


Nouveau venu : zelcova variegata 

Recette du jour : 

- un zest d'humour
- un grain de folie
- une goutte de passion 
- un brin de fantaisie
- une dose de fun 
- une pincée de tendresse
Mélanger le tout et laisser mijoter le tout à feu doux .......   Bon... ça sent tout de même un peu le brûlé en ce moment ! 😂

samedi 7 juillet 2018

VERT-TIGE, VERTIGES...

La suite promise de mes vertes tiges (!!) pour donner enfin un terme aux images du printemps car il est tout de même grand temps de passer à l'heure d'été ....

Un été amorcé par le passage inexorable du temps poursuivant sa course folle tandis que les meules de foins ponctuent déjà nos paysages de campagne, et que les prés blondissent aux côtés des maïs se dressant haut vers un ciel parfois un peu trop bleu...  ou un peu trop noir !!

Mais au petit jard' Ain, malgré cette débauche de couleurs et de senteurs,  tout n'est pas rose depuis quelques temps...

Tout a commencé avec la mort étrange de mon petit Tarzan roux... 
Quelle tristesse d'apercevoir dans le sous-bois, à peine dissimulé par les feuillages ce petit corps déjà raidit par l'étreinte de la grande faucheuse ... 
Aucune trace de lutte apparente... juste peut être dans le regard un voile de surprise éclairant ses derniers instants ... sans doute une cabriole de trop ... me restent les vidéos qui un jour peut être seront publiées ..

Puis vint le tour de Plume, la petite poule soie blanche trouvée sans vie un beau matin dans le poulailler ... toujours sans aucune raison apparente alors que la veille elle faisait encore sa loi dans la basse cour, régnant sur son petit monde emplumé en dictatrice capricieuse...

Entre temps Nicotine la petite poule gris foncé a fait une sorte d' AVC... elle s'en remet peu à peu même si ce n'est désormais plus la même qu'avant et que parfois son équilibre se fait précaire ...

Mais Dame fatalité n'avait pas dit là son dernier mot ...
Le week end dernier, grâce à l'amitié de deux jardiniers passionnés, est arrivé un petit couple de Seramas (la plus petite race de poules domestiques au monde)..
Une petite poulette blanche accompagnait un coq se voyant affligé de suite du surnom d'Aldo pour des raisons que vous devinerez aisément ... 
Nous voici un peu consolés... 
Mais hélas ... 
Deux jours plus tard, en ouvrant le poulailler, la jolie petite Blanche qui sitôt adoptée, venait déjà picorer dans mes mains, accompagnait dans la mort une autre de nos "soies", la rousse Biscuit, la plus gourmande de toutes ... 
Toujours aucune raison ni aucun symptôme ... Incompréhension totale même après notre visite en urgence chez le vétérinaire qui ne sut nous donner réponse ...
Vitamines, vermifuge, changement radical de toutes les litières.... même si elles étaient récentes ... 

Tous les matins, le coeur battant j'espère ne pas faire d'autres découvertes macabres ... prière exaucée pour l'instant et tandis qu'Aldo ponctue nos journées de ses "cocorico" tonitruants (c'est d'ailleurs incroyable la puissance qui se dégage d'un si petit corps !!) je pleure mes poulettes et mon petit lutin roux (j'aperçois encore sa maman de temps en temps ) en invectivant Dame Nature qui semble décidée à vouloir nous faire des misères ces derniers jours ...

Deux, trois images pour signer leur passage dans nos vies puis nous nous rendrons auprès de quelques unes de ces  floraisons à présent terminées mais qui chaque jour furent  un baume sur la tristesse que la fatalité s'est ingénié à nous faire subir ces derniers temps... 

A peine eu le temps de faire connaissance ...
Souvenir des jours heureux ...


Des alliums ... plantés en bandes mais qui pourtant disparaissent peu à peu ...  Ambassador est l'un des plus gros ... une merveille qui demeure bien campée sur ses sa jambe ! 

Blanda Egreta ... il devient chaque année de plus en plus beau et il a bien du mérite de savoir s' accommoder de la terre un peu acide qui lui sert de logis sans parler de la présence encombrante de plusieurs arbustes à l'ombre parfois un peu trop présente et aux moeurs égocentriques!!
Il y a un certain nombre de deutzias au jardin mais aujourd'hui je ne vais vous parler que de ceux que je préfère ... Tout d'abord, il y a le beau compacta ... qui porte bien son nom puisqu'il ne dépasse pas le mètre vingt ... des bouquets ronds, délicieux et qui changent des floraisons habituelles ... il existe également une version rose lavande (deutzia compacta lavender dream) qui vient d'ailleurs de rejoindre le jardin ... à suivre pour l'année prochaine !
Deutzia Elegantissima Rosealind ...  il est l'un des premiers deutzias à fleurir en mai/juin... il se couvre de panicules légères constellées de petites fleurs tout d'abord d'un rose soutenu qui s'éclaircissent dans le temps .. une beauté qui a intégré le jardin ce printemps et qui déjà fait partie de mes chouchous !!
Encore un p'tit nouveau (pas plus de 50 cm de haut donc trèèèès facile à caser dans un massif !) arrivé l'automne dernier : Yuki Cherry Blossom !! Un arbuste tout mignon et très florifère qui de plus prend de belles couleurs automnales ... un véritable bijou débusqué ICI  et qui tient largement toutes les promesses (!!) annoncées !!


Ruby star, Roséa, Monet, Jean's gold, Florida variegata, Carnaval et variegata Nana .... voici quelques unes des plus belles floraisons des weigelias du jardin .... 

philadelphus
Pas de saison printanière sans les capiteux parfums de seringats !!! Snow flake, Snowbell, Lemoine, Starbright et virginal pour ne nommer qu'eux cette fois-ci, sont les stars du jardin lorsque l'hiver à plié bagage mais qu'il aimerait faire croire encore à quelques flocons abandonnés dans son sillage ....
véronique petit chêne bleue petite fleur naturelle sauvage
Elle est souvent considérée comme une mauvaise herbe ou une intrigante mais ... ici on l'aime !! La véronique petit chêne forme au mois d'avril de véritables tapis azurés aux pieds des grands chênes et j'avoue adorer photographier ces ravissants et délicats petits jupons bleus..
La jolie véronique gentianoïde a fait une brève apparition remarquée ...

La Vénissiane ... un petit rosier charmant qui cette année a décidé de sortir le grand jeu !! Un bon mètre de jolies roses ocrées pâlissant avec le temps et formant un tableau  très romantique volant presque la vedette au beau Neige d'été non loin de là (je vous en parle dans le billet précédent mais voici une image pour rappel ci-dessous !) ...
Rosier Neige d'été ....

Une véritable orgie d'oeillets de poète cette année !! Des semis spontanés tous plus beaux que les autres et une floraison qui aura finalement duré un bon mois !! 
Comment ?! J'ai l'air de beaucoup apprécier ce rosier ?! Et .... comment l'avez-vous deviné ?!!!
Ouiiiiii.... Le beau Larissa (Kordes) est arrivé pour la première fois au printemps dernier et j'ai tellement aimé son comportement, ses roses, sa générosité, sa taille relativement modeste et donc facile à placer dans un massif , son feuillage plutôt sain , ses ... oui, bon... je pense que vous avez compris.... bref... je l'aime tant qu' un deuxième exemplaire est venu le rejoindre et j'envisage à nouveau d'en adopter d'autres pour ponctuer le massif d'en face !! Tu vois, Corine, il est vraiment très chouette ce rosier et j'espère t'avoir convaincue   😏
Vous aurez sans doute remarqué qu'il est accompagné par une ravissante campanule Wedding Bell (Merci Geneviève !!! ♥) mais j'aimerais lui offrir la compagnie d'un géranium à la floraison estivale généreuse et plutôt d'un rose soutenu ... si vous avez des propositions à me faire, n'hésitez surtout pas à me donner des noms !!

Voilà ... la balade est terminée pour aujourd'hui... la prochaine fois je vous présenterai des images un peu plus actuelles (quoi que après tout, Larissa est toujours en fleurs aujourd'hui !) mais qui seront sans doute ponctuées par des petits bouts de passé ...  Je souhaite de belles vacances à tous les Juilletistes  et du courage à Tous les jardiniers touchés par les dernières intempéries ...

On se dit à très vite et ... prenez soin de vous !





Vertige d'une loi des séries qui s'est évertuée à griser nos couleurs mais qui ne parviendra pas à éteindre ce feu qui anime chaque jour notre passion pour le monde des fleurs, des plantes et des senteurs ...