jeudi 20 avril 2017

EST CE QUE J'EN FAIS TROP ?!

On peut dire qu'j'en fais trop, je sais
J'aime trop toujours, mais j'essaie
OK... c'est mon pire défaut
On peut dire : tu vas te faire mal
Tout donner, être seul au bal..
Normal, des fous il en faut ...

Je n'sais pas t'aimer juste assez
Je ne sais que t'aimer trop ...
(Yoan)

Voici un discours que je pourrais tenir sans complexe .... à mon jardin !!!
Je passe tant de temps à ses côtés qu'il m'arrive fréquemment de lui sourire,  ou de lui faire la grimace, de le bousculer ou de le flatter, je lui raconte mes rêves, lui impose mes coups de folies, lui dit fréquemment que je l'adore ou bien tout aussi souvent qu'il m'agace... avec le recul, je me rend compte que j'ai fait de lui  une entité au caractère parfois ombrageux mais au coeur souvent généreux ... qu'une relation singulière et très particulière s'est établie entre lui et moi alors évidemment... de là à lui offrir un jour une belle déclaration il n'y avait plus qu'un pas à franchir, ce qu'il semblerait que je fasse aujourd'hui !!!

Haaaaaa...... Mon jardin ... Je t'aime trop........ ou ............ pas trop !!!

Cela dépend un peu des jours ... en ce moment j'ai plutôt tendance à te trouver un peu trop... pressé ... tu m'offres les premières roses (déjà !!) mais également les derniers narcisses, les premiers nettoyages puis... les dernières tulipes ... tout s'enchaîne si vite et ... ais-je vraiment le temps de profiter de toi, avons-nous vraiment le temps de nous observer les yeux dans les yeux ?! 
Pas autant que je le souhaiterais c'est certain ... mais ... vois-tu, je suis tout de même parvenue à trouver quelques courts instants pour inscrire à tout jamais dans nos mémoires quelques uns de tes plus beaux sourires ....

Staphylea Colchica .... une petite merveille plantée il y a quatre ans et qui cette année à décidé de dévoiler enfin tous ses atouts en se couvrant de fleurs au doux parfum miellé ... c'est un arbuste qui ne devrait pas dépasser les trois mètres de haut et dont, paraît-il,  les fruits amusent les enfants qui les éclatent entre leurs doigts !! J'attend encore l'arrivée de ces fameux fruits mais si toutefois j'avais la chance de pouvoir les admirer bientôt, soyez sûrs que  l'expérience vous en serait rapidement contée 😃
Jacinthes d'espagne qui viennent orner de leur délicatesse le petit sous bois et le pied de divers arbustes ...

Euphorbe Fireglow ... je n'aurais qu'un mot : waaaaaaaah !!!! 
Elles sont déjà très lumineuses mais lorsqu'un rayon de soleil les traverse elles deviennent tout simplement magiques !!
Euphorbes chacarias ...


Elle est le fruit de quelques amours secrets .. 
Euphorbe sans nom mais la beauté en a t-elle vraiment besoin ?!

ajuga reptans bleu bugle
bugle ajuga reptansbugle ajuga reptans
Ajuga Reptans ou Bugle ... j'ai la chance de les voir pousser spontanément au jardin et par endroit ils forment à présent de ravissants tapis qui limitent le désherbage des massifs ...
TROP top !!!

Bien sûr on ne vous présente plus les Dicentras mais ces jolis coeurs de Marie sont si poétiques qu'ils méritaient bien leurs petits clichés, non ?!!
TROP adorables 😉

Darmera Peltata .... quelle plante magnifique !!! Une beauté qui pour la première fois m'offre ... trois fleurs !!!
Merci à ma Grande Soeur ...♥
Narcisse Barrett Browning....
TROP .... beaux !!!

Narcisses Silver Shimes.... je les adore !!!

L'autre jour en passant, dûment armée de ma brouette et de tout mon attirail de jardinière, je passe vite fait devant les jolis narcisses Thalia dont je peuple chaque année un peu plus le jardin lorsque soudain mon oeil est attiré par un drôle de pétale !! 
TROP Chouette me dis-je !!! 
Mon jardin, ce grand coquin, est à l'origine d'une nouvelle mutation et je me voyais déjà lui trouver un nom seyant lorsqu'en m'approchant de plus près ... Oups !! le joli pétale en question était plutôt la victime d'une mauvaise farce arachnide !!! Dommage pour le papillon ... et pour l' hypothétique nouveau rejeton !!

Narcisses Orangery ... je pense qu'il est futile de vouloir expliquer d'où leur vient ce nom ...
TROP facile  😂


Ils reviennent aussi fidèlement chaque année : Bridal Crown...
Encore quelques unes de ces jolies bulbeuses que j'affectionne tant au printemps et qui semblent être, ho merci,  complètement ignorées par les campagnols  ...
arbuste floraison prinanière blanche forthergilla
Le joli petit arbuste Fothergilla est une valeur sûre au printemps et à l'automne, je suis toujours ravie de retrouver chaque année ses jolis goupillons vaporeux et parfumés puis il se rappelle ensuite à mon bon souvenir en septembre avec les belles colorations de son feuillage .... TROP classe !
Nous terminerons la balade aujourd'hui avec une jolie fée qui, loin de se montrer craintive, s'est laissée approcher sans broncher... mais il est possible que sa passivité soit due au fait qu'elle devait probablement faire sécher sa magnifique paire d'ailes toutes neuves !!!

libellule déprimée depressa
Libellule déprimée (libellula depressa) ...  quelle beauté !!!

Est-ce que j'en fais trop ?! 

Probablement... quoi qu'en y réfléchissant bien, tout dépend de quel point de vue on se place !! 
Mais... c'est vrai ..."TROP" fait souvent partie de mon vocabulaire : trop belle, trop bien, trop magique, trop chaud, trop humide, trop froid, trop génial, trop grand, trop jeune, trop fouillis, trop cool, ... les superlatifs sont partie intégrante de mon langage et de mon jardin, c'est certain et ce n'est pas avec la prochaine foire aux plantes de ce week end que les choses vont s'arranger 
(Chateau de la Ferté : vous trouverez tous les renseignements la concernant en haut du blog dans la colonne de droite si cela vous tente d'y faire un tour !)... 
mais ... j'ai décidé d'assumer ma démesure et ...

TROP  contente ....   😊😂😃😄😚


.-.-.-.-.- ♥♥♥ -.-.-.-.-



nivéole fleurs blanche
Nivéole

Citation du jour :

Trop de remises en question font de la question ta seule route. Doute de ton pouvoir, tu donnes pouvoir à tes doutes : il ne faut pas trop penser si tu as ce genre de penchants. C'est plus facile de s'y pencher que d'en éviter les tranchants ! 
Les doutes, c'est comme les insomnies : l'abus est dangereux mais qui ne les a pas écouté, donné du temps un peu précieux ?!!! Déjà que l'anxiété commence à infiltrer tes yeux !!! Range cette part de folie ... à trop douter ... t'en deviens douteux !!!

Identité en Crescendo - Rocé (2006)