jeudi 25 août 2016

J'ME PRESENTE


J' m'appelle Nathalie 
J'voudrais bien réussir ma vie
Etre aimée, 
Etre belle, gagner de l'argent
Pis surtout  ... être intelligente !!! 

Et là vous vous dites .... Qu'est ce que c'est que ce délire ?!! 
C'est MAINTENANT qu'elle souhaite se présenter alors qu'elle va bientôt (dans deux mois !) souffler les trois années de son blog et en plus ... quelle drôle d' entrée en matière : pas vraiment la plus valorisante des chansons du grand Balavoine !!! 

Certes ... Mais l'autodérision est parfois salutaire  !! 

En fait, la raison initiale de ce billet est due à une drôle de mésaventure qui m'est arrivée sur Facebook (dans une communauté d'images de fleurs) où je me suis retrouvée, publiquement et de manière assez vindicative, accusée du plagiat de mes propres images ... un comble !!!
J'en ai tout d'abord été très mortifiée et après avoir dans un premier temps sorti mes griffes (KSSSSSSS !!!), je me suis vite rendue compte qu'il n'était finalement pas si facile de faire le rapprochement entre moi, la jardinière et le petit jard' Ain  (nom avec lequel que je signe toutes mes images) !!!
M'est alors venue l'idée saugrenue de vous faire une petite présentation tardive qui ensuite demeurera en permanence dans la colonne de droite du blog afin d'offrir un aperçu succinct à ceux qui souhaiteraient en savoir un petit peu plus sur la jardinière ... ou pour les personnes qui tenteraient de vérifier si je suis bien l'auteur des images que je partage " Ailleurs" qu'ici !!!

Alors voilà ... j'me présente ... je m'appelle Nathalie... j'voudrais bien réussir ma vie ..... être aimée... 
OUPS ! Celle-là je vous l'ai déjà faite (et c'est là que vous découvrez mon petit côté de blagueuse assez médiocre !!!) donc ... on recommence un peu plus sérieusement ... je m'appelle Nathalie REGNIER, je suis un sagittaire de 1966  (aïe aïe aïe ... ça fait mal !!), j'ai deux enfants, mes deux soleils, une fille agée de 21 ans et un garçon ... de 9 ans. 
Je suis très gourmande de toutes les belles et bonnes choses de la vie, plutôt de caractère optimiste, passionnée et... légèrement sanguine (!!) mais pas rancunière ... 
Je déteste l'injustice, la mauvaise foi et ... la jalousie... qui souvent entraîne les deux premiers cités ... 
J'adore la photo, la nature, les roses, les senteurs ... j'apprécie également toute la richesse de la langue française (sans être chauvine pour autant !) qui nous offre d'infinies possibilités pour traduire au mieux nos émotions ...

J'aime également la poésie, jardiner, cuisiner, lire, rire, chanter, découvrir, dessiner, conter, imaginer, rêver, réaliser ... bref, je ressemble finalement à beaucoup des jardiniers (es) qui croisent mon chemin ... sans doute parce qu'aimer jardiner c'est aussi avoir une certaine sensibilité pour ce qui nous entoure ...

Je travaille actuellement à mi-temps dans le secrétariat... pour mon conjoint............... NO COMMENT !!! 
J'ai la grande chance de pouvoir le faire chez moi ce qui me donne l'opportunité d'avoir un "portefeuille-temps" assez généreux pour tenter de m'occuper seule du jardin et de son entretien... Monsieur jard' Ain étant assez "radin" de ce côté-là !!!
Pour conclure, je vous avoue également une certaine timidité (l'écran enlève au moins cette barrière là !!) ce qui parfois me joue des tours et peut malheureusement me faire passer pour distante ... alors que je deviens vite très volubile dès lors que le premier pas est franchi !!!

OUF ... pas si facile que ça malgré tout de se dévoiler un peu plus (alors pas la peine de me réclamer des photos, hein ?!! ) et je ne me souviens pas avoir écrit autant de "JE" dans un billet depuis les débuts de mon aventure à vos côtés, alors à présent on va vite se tourner à nouveau vers le jardin et là.. c'est sans problème que JE me ferais un plaisir d'effectuer toutes les présentations... enfin... celles que je peux !!!


Il n'est peut être pas nécessaire de faire les présentations pour ce ravissant rosier qui cumule de nombreuses qualités : générosité, constance, résistance aux maladies, parfum ...
Comment ?! Vous voulez être sûrs de son identité ?! 

Alors, oui ... il s'agit bien du bel Heritage, superbe obtention David Austin qui cette année donne vraiment le meilleur de lui-même malgré des conditions météo contrariantes ...
C'est la reine des courbettes  !!! La jolie Lysimaque Clethroide est parait-il de caractère un peu envahissant (la faute à ses rhizomes traçants)... paradoxalement, cette petite présomptueuse rougit très facilement du haut de son petit mètre  !!! virginale en été et flamboyante à l'automne, une plante de caractère qui au jardin demeure assez sage tout en offrant une jolie présence aux abords de la mare  :)))
Il aime se mettre en avant ... sans doute à cause de sa petite taille (environ 70 cm) qui fait de lui un excellent rosier de bordure !!! Kimono a bien raison de vouloir prétendre au premier rang car ainsi on succombera plus facilement à sa douceur parfumée (très légèrement !) tout l'été ....
Le premier mot qui me vient à l'esprit devant l'éblouissant Phlox paniculé David c'est : SAIN !!!
Mais non ... pas Saint David ... quoi que !!
Sain parce qu'il fait partie de la génération de ces phlox qui ne sont jamais malades et qui arborent tout l'été de belles panicules, ici d'un blanc pur, fièrement dressées vers le ciel ... sauf en cas de pluie, ce qui il faut bien le dire, est plutôt rare ces derniers jours !
Quand à ce beau rosier, son autre nom pourrait être l' Indolent  !!! 
James Galway (obtention David AUSTIN) estime depuis ses deux années de présence au jardin qu'il lui suffira d' exhiber quelques fleurs pour éblouir ses admirateurs ... ce en quoi il n'a pas tout à fait tort mais je ne lui en voudrais pas s'il daignait du haut de ses 2M50 se vêtir un peu plus richement de ces ravissantes roses doubles qui me font irrésistiblement songer aux collerettes élégamment plissées que l'on portait à la cour dans les années 1570 !!!
Allez, James, je te fais la promesse de booster tes jolies "fraises" l'année prochaine en t'offrant un peu de nourriture ! 
Sans rancune ?!!!
La simplicité n'est pas leur leitmotiv !!
Les marguerites Wirral Suprême affichent haut (80 cm) leurs froufrous et trouvent probablement l'endroit assez "gotha" pour elles puisqu'elles reviennent chaque année un peu plus nombreuses !! Il faut, parait-il, leur "couper la tête" pour obtenir une deuxième floraison mais j'ai eu beau faire ma "reine rouge" ( Réf. Alice au pays des merveilles pour ceux qui auraient oublié leurs classiques !)... je n'ai à ce jour jamais réussi à en voir la couleur !!!
De tempérament solaire, la belle rose Liane Foly (Meilland) affiche sans complexe ses belles rondeurs acquises au fil du temps ... solaire oui ... mais tout en finesse et en fraîcheur (!!) ... douce comme un soleil de printemps encore un peu timide mais augurant déjà une belle ardeur ... un rosier que j'aime beaucoup et qui joue les vedettes au pied d'un jeune chêne qui lui procure un bel ombrage ...
Cette gracieuse ombellifère qui pousse à l'état sauvage le long des berges de la mare se la joue pour le moment incognito ... 
Une ravissante élégante perchée sur de fines gambettes cannelées (presque 2 mètres, ça fait rêver...ou ça fait peur !!) qui ne demande qu'à être identifiée !!!

Le beau William Shakespeare est particulièrement rougissant et il peut même virer au pourpre au plus fort de ses émotions !! Cet anglais ayant pour père le talentueux David Austin est un charmant rosier qui parfumera avec éclat et distinction les massifs où il sera installé ...
On les aime .... ou on les déteste ! Vous leur offrez votre main ... elles vous mangent le bras ...voir plus !
Qui sont elles ?!!!


Les mûres bien sûr !!!
Perso, je les adore en tarte ou en gelée mais lorsqu'elles choisissent comme terrain de prédilection le jardin, j'avoue que je suis beaucoup moins fan surtout qu'elles ont une tendance à l'envahissement qui, il faut bien le dire, est assez hors norme alors que d'autres peinent sous les assauts du soleil !!!
Même s'il est évident que je ne vous fais rien découvrir d'extraordinaire en vous parlant d'elles, ces gourmandes envahisseuses ont tout de même gagné le droit de vous être présentées grâce à leurs ravissantes fleurs... et à leurs fruits délicieux !!! 
Sous sa grande douceur se cache une forte personnalité .... parfum, générosité, longévité des jolies rosettes et bonne résistance aux maladies...la rose Maria Theresia (1 mètre de haut) à tout pour plaire et mérite amplement sa place à l'avant des massifs .......

Voilà ... la page "présentation" se termine ... mais je ne conclurais pas sans ajouter un mot sur ma petite mésaventure : Certes, avant d'accuser quelqu'un  il vaut mieux amplement vérifier ses sources mais il n'en demeure par moins vrai que le vol d'images est hélas très fréquent et mérite quelques sanctions ... si elles sont volées dans un but commercial !!!  Mais si elles sont partagées dans une communauté, même si cela agace un peu de ne pas être "reconnu comme auteur", je préfère en voir le côté flatteur, quitte à glisser un mot à "l'emprunteur" ...

On se dit à très vite et je vous souhaite une belle fin de semaine ...
Portez-vous bien ... et restez à l'ombre !!!

-.-.-.-.- ♥♥♥ -.-.-.-.-

Freesia blanc


Citation du jour :

Le premier à présenter des excuses est toujours le plus brave, le premier à pardonner le plus fort et le premier à oublier ... le plus heureux !!!

jeudi 18 août 2016

ET LA CUISSON...VOUS LA VOULEZ COMMENT ?!!

NON, NON ..... vous ne vous êtes pas égarés par mégarde sur un site de recettes !!!
Cependant ... après avoir passé cette drôle d' année sous plusieurs modes de cuisson au jardin, il semble que la comparaison ne soit finalement pas si farfelue et je me risque à vous servir aujourd'hui pour le plaisir et le sourire... un billet "aux petits oignons"  !!!

Au moment où j'ai commencé à vous concocter ma petite cuisine verbale,  j'étais en mode grillade avec 35° degrés annoncés et finalement bien réels alors que souvent il faut l'avouer, la météo a tout de même des problèmes de communication avec ses grenouilles !!  

Vous me direz ... les grillades ... c'est bon pour la ligne, non ?! 
Peut être mais ...pour les pauvres roses qui débutaient une seconde vague de floraison , être "saisies" sitôt leur fragiles robes offertes aux regards ne leur a pas vraiment offert la possibilité et le temps d'exhaler tous leurs délicieux parfums !!! 

Quelques arbres sèchent littéralement sur pied on peut dire que le principe de deshytratation est parfaitement réussi mais ici on ne pourra malheureusement pas toujours appliquer celui de réhydratation qui comme par magie nous reconstituerait le produit de départ !!

Dame Nature ne nous aura décidément épargné aucune version de son génie culinaire puisque nous avons également connu la cuisson à l'eau au printemps puis à la vapeur et pour finir ... à l'étouffée !!! 
Heureusement, la plupart des plantes s'adaptent plus facilement que nous aux changements intempestifs des menus de la carte météo... la preuve en images !!!



Et si, pour débuter notre balade gourmande, je vous proposais quelques amuse-bouches ?!!!
Je plaisante bien sûr car hormis le fait que je ne sois pas adepte de l'entomophagie (là je fais un peu ma savante mais ... c'est un terme emprunté au Net !!), il serait tout de même dommage de vouloir consommer une aussi ravissante chenille !! D'autant qu'il s'agit d'une belle surprise car jusqu'à présent je n'avais eu la chance d'observer que les papillons et découvrir par hasard plusieurs chenilles de Machaon est une sacrée aubaine !!! 
Elles ont été mangées à toutes les sauces et pourtant elles ont superbement résisté !!! Les belles echinacées Pink Sorbet sont d'une beauté généreuse et présentent, outre l'indéniable avantage de ne pas avoir été inscrites au menu de voraces campagnols, de ravissantes corolles qui fleurissent longtemps, longtemps .... longtemps !!! 
Les roses Xavier de Fraissinette aux ravissants coeurs abricot pédalent un peu dans la semoule cette année et ne sont pas aussi généreuses que les années précédentes ... je reste sur ma faim !!!
Achillée Ptarmica .... jolie vivace ...sternutatoire !!! A vos souhaits !!
Et oui, il semblerait que cette charmante blanche neige contienne des substances qui causeraient des éternuements !! Déjà que l'on pourrait facilement m'appeler Atchoum ... pas constaté de dégâts cependant de ce côté là mais complètement séduite par ce petit godet à 2€50 qui m'a offert en une saison un mètre en tout sens de délicate floraison ! Un délice pour les yeux ... et pour les butineurs qui ne cessent de vouloir s'en rassasier !! 
Les roses du beau Blush Noisette n'en finissent plus de jouer les vedettes au jardin ! Toujours en fleurs, délicat et très romantique, même à mi-ombre, ce rosier est décidément un Must !!!
Elle se glisse aussi facilement en cuisine qu'elle se ressème au jardin !! La jolie sauge sclarée accompagne avec bonheur certains plats mijotés et les fleurs pourront même embellir certains desserts ...
Un dicton affirme : qui possède de la sauge dans son jardin n'a pas besoin de médecin ! 

On ne nous avait pas déjà fait le coup avec la pomme ?!!!
Garden of Rose ou encore Joie de vivre ... un rosier qui s'est vu enlacé voir presque étouffé par sa voisine de table  massif , une jolie lavatère se comportant en véritable Gargantua !!
Superbes jacinthes du cap... 
Les fleurs ne sont pas odorantes mais on ne peut manquer de remarquer la ribambelle de clochettes blanches qui jalonnent gracieusement une tige solide d'un petit mètre de haut environ ... en Kabylie, il paraît que les feuilles sont associées en cuisine à d'autres feuilles (menthe, ail, romarin..) pour confectionner des galettes de semoule...à confirmer tout de même et de toute façon, je préfère les admirer dans le massif blanc où elles font sensation !!


Joachim du Bellay ... un rosier aux couleurs gourmandes dont les roses semblent avoir été négligemment plongées dans un sirop de groseille !!!  Cette beauté aux fleurs globuleuses vit sa première saison au jardin et ses jolies rondeurs démontrent déjà un bel appétit pour la vie !!!
La belle claudia cardinale a opté pour un look tout chiffonné !! Régime sec pour celle qui pourtant promettait d' être somptueuse cette année mais plantée en bord du petit sous bois elle souffre de la concurrence des noisetiers et du manque d'eau ... des roses élégantes au parfum puissant et raffiné ... un délice malgré tout !
Je ne m'avoue pas facilement vaincue et j'ai donc retenté l'expérience avec les liatris sauf que, cette fois-ci, j'ai pris soin de les planter dans un "filet " grillagé et les mulots en sont restés sur leur faim !! YES ! Il faut bien de temps en temps accorder un petit point à la jardinière... non mais !!


60 cm de bonheur (ho la gourmande !!) avec une des dernières acquisitions du jardin : le ravissant polyantha Raymond Privat (que je persiste bizarrement à vouloir appeler Marcel !!) ... j'aime terminer mes repas avec une friandise et vous admettrez que ce rosier en est une bien jolie... à déguster sans modération pour profiter de sa belle générosité tout la belle saison !!
Voilà... nous arrivons en fin de... repas billet... et
Le jardin ressemble en tout point par endroit à une vieille biscotte ... il en a prit la couleur et les crépitements !!
Impossible de marcher sans se faire remarquer et lorsque l'on tend l'oreille  et que l'on prend le temps d'écouter on se rend vite compte que le jard' Ain est loin d'être inhabité mais ça ....
ce sera sans doute le sujet d'une autre histoire !!!


On se quitte avec en guise de "digeo" la jolie réplique de Robin Williams dans un film que tout le monde reconnaîtra sûrement ...

A très vite ...

-.-.-.-.-. ♥♥♥ -.-.-.-.-




coeur d'artichaud  :))

Citation du jour :

Et ne restreignez pas la poésie au seul langage. La poésie est présente dans la musique, dans la photographie, voire ... dans l'art culinaire . Partout où il s'agit de percer l'opacité des choses pour en faire jaillir l'essence à nos yeux. Partout où ce qui est en jeu c'est la révélation du monde .. la poésie est présente dans les objets ou les actions les plus quotidiennes mais elle ne doit jamais, jamais être ordinaire ... écrivez un poème sur la couleur du ciel, sur le sourire d'une fille si ça vous chante mais qu'on sente dans vos vers le jour de la création, du jugement dernier et de l'éternité...Tout m'est bon pour peu que ce poème lève un coin de voile sur le ciel et nous procure l'immortalité ...

Le cercle des poètes disparus ...