lundi 13 juillet 2015

SHOW... TRES CHAUD !


Des températures estivales hors normes et voici qu' aussitôt les belles se pâment et s'effeuillent, les arbres se couchent, les berges de la mare se dévoilent et  le jardin fini par se livrer à un strip-tease inévitable ... bref, le show risque fort de tourner au nu intégral !!!
Sûr qu'une petite douche serait la bienvenue pour calmer les ardeurs d' un soleil un peu trop avenant envers ma jolie campagne rougissante ...  
Ce n'est pas tant cette lente et subtile provocation de Dame Nature qui m'inquiète mais plutôt la fragilité qu'elle révèle en se mettant à nu, exposant ainsi ses divers atouts mais également ses quelques faiblesses ...

Lascive ... elle est pensive, en négligé de soi  !!!   La mare du jardin se déshabille peu à peu et les grenouilles assistent médusées au spectacle de son laisser-aller, laissant inexorablement apparaître ce qu'habituellement elle nous cache ....
Revêtu de sa tenue la plus affriolante, le joli petit chèvrefeuille arbustif " chic et choc" a cependant "laissé tomber la veste" assez rapidement avec la chaleur ... le bougre aurait mieux fait de garder sa belle parure car il en a, du coup, perdu tout intérêt et ne reste de lui que quelques branches toutes tordues !
Encore un peu timide, la jeune Baronne Adolphe de Rothschild nous a offert un peu de sa chair laiteuse et rosée mais déjà la belle effarouchée s'en est allée préparer en secret le spectacle sa prochaine entrée en scène ...


Une jolie lavatère arbustive dévoile d'emblée tous ses charmes en s'épanouissant avec bonheur sous la caresse féroce de l'astre solaire ....

Laissons nous égarer par le rythme soutenu de l'éclatant Cuba, ce rosier "muy calliente" livré par erreur à la place d'un beaucoup plus sage Napoléon !!!
Derrière leur innocente pureté se cache un caractère bien trempé ... les belles se donnent "Carte Blanche" pour nous séduire irrémédiablement et nous envelopper langoureusement de leurs effluves au parfum de miel ...

Etreinte passionnée entre ce petit Trichius fasciatus et la jolie fleur d'une persicaire ...

Douceur Normande est un rosier qui ne craint pas les feux de la rampe ... Il exécutera sans relâche son numéro durant toute la belle saison et son superbe jeu de voiles roses ne manquera pas de nous éblouir encore et encore !!!
Martin Senteur ... une sensualité à fleur de ... pétales (!!)  qui chatouille nos sens en nous enveloppant délicieusement dans un nuage parfumé...
La nature s'offre toute entière aux caresses des abeilles et des bourdons étourdis de pollen et butinant sans relâche de corolles en corolles ...
Duc d' Edinburgh... un rosier de belle allure, aux draperies de soies pourpres du plus bel effet et cependant, un brin effarouché par l'ambiance torride de ces derniers jours ....
Merveille de Lyon .... ce rosier à la blancheur parfois lavée d'un soupçon de rose s'épanouit à la mi-ombre et l'atmosphère lourde et pesante semble décupler en lui la volonté de s'offrir aux regards ...il compense ainsi son allure encore un peu rigide en déroulant généreusement ses jupons au teint d'albâtre ...
Monsieur L' Evêque .... si toutefois il s'agit bien de votre nom car vous êtes issu d'une bouture, précieux cadeau de ma gentille fée verte du jardin ... Serait-ce vous faire offense que de vous déclarer ma flamme ?!! Tout en vous n'est que volupté ... votre générosité n'a eu d'égal que la beauté parfumée de votre robe d'un délicieux rouge violine poudré de reflets cendrés ... mon seul regret est de n'avoir assisté qu'à une seule représentation et de devoir vous attendre encore toute une année !!! Pas de doute, vous avez été la star de ce show ...
Est ce la chaleur ou bien le rude labeur de jardinière dernièrement très sollicitée au jard' Ain qui aura fait monter légèrement la température de ce billet ?! Je ne sais et vous voudrez bien pardonner ces quelques égarements mais ... je conclurais avec cette phrase de ma grande fille de 20 ans qui, de passage à la maison et jetant un oeil dans les coulisses du show, me glisse le plus sérieusement du monde :
<< Dis Maman, tu n'as pas peur que ton récit soit un peu trop .... érosique ?!!! >> ..... Comprenne qui voudra mais ce joli mot d'humour (petit "gloubiboulga" mélangeant Eros, érotique et mon thème fétiche concernant les roses) à provoqué un bel "éclat de rire !!! 

  

Citation du jour  :

La volupté, comme une fleur rare, demande les soins de la culture la plus ingénieuse .... 

Honoré de Balzac

42 commentaires:

  1. Certes ton jardin a chaud (comme tous les jardins de France) mais aux regards de tes clichés il semble bien tirer son épingle du jeu, j'imagine que c'est la persévérance de la jardinière qui le porte à bout de bras, ou en l'occurrence, à coups d'arrosoirs, courage! la pluie viendra bien un jour. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, tu l'as deviné ! je me bat férocement pour maintenir en vie ce que je peux mais certaines plantes parviennent à s'en sortir honorablement dont même quelques rosiers ! mais ce n'est valable que pour ceux qui sont aux abords de la mare pour les autres ... leur destin dépend de mon courage et de mon endurance !!!! j'envie cette petite pluie qui a fait un passage chez toi et je crois les doigts pour qu'à son tour le jardin bénéficie d'un peu de répit !! belle journée à toi Isa avec peut être ta jolie poupée :)

      Supprimer
  2. En Charente-Maritime les températures sont redescendues, mais effectivement, toujours pas de pluie. Chez toi, malgré l'absence de l'élément désaltérant, de belles floraisons et des rosiers qui tiennent le choc, probablement grâce à l'ombrage des grandes arbres. Espérons tout de même que la pluie ne va maintenant plus trop tarder, elle serait plus que bienvenue !
    Des bisous Nath.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Laly ! je ne peux présenter que ceux qui résistent le plus quand aux autres, ils font plutot peur pour l'instant !!! je pense qu'effectivement tous les jardiniers de France croisent les doigts pour bénéficier enfin de cette eau qui nous manque depuis un certain temps à présent !!! bisous Laly et merci de ton passage au jardin qui me fait très plaisir :)

      Supprimer
  3. Qui ose dire que ce billet est trop long, pour moi tout tes billets son trop courts et trop rares,ici beaucoup de chose sont grillés je fais l'apprentissage balcon...lol
    l'année prochaine ce sera mieux, impossible de faire un billet pour l'instant, il faut que j'attende le retour des vacanciers, pour mes photos, je ne métrise pas encore mon nouveau joujou
    chez moi aussi le beau évêque fleurissait qu'une fois l'an, mais quel rosier très important en végétation, un beau rustique
    que dirais tu d'une danse pour la pluie dans ton beau jardin
    bises fleuries

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vu l'état des quelques pots qui sont au jardin, j'imagine très bien ce que doit être ton balcon en ce moment !!! ici j'ai à présent un dilemme : arroser et attirer ainsi les taupes qui viennent déterrer les plantes ou les laisser s'étioler et brûler sous le soleil !!! la bataille engagée est vraiment rude et difficile d'accepter tant de pertes ... une danse de la pluie ?! et dire que je n'y avais pas encore pensé !!!! tu m'as fait rire et ça au moins c'est rafraichissant !!! bises tout plein ma gentille jardinière et ... à très vite !!!

      Supprimer
  4. Trop mignon et trop drôle ce terme "érosique" à garder précieusement .J'adore les mots d'enfants qui réinventent la langue française.On devrait les inclure dans le dictionnaire car ils ont vraiment du sens. Le temps s'est un peu rafraichi et du coup ton post torride passe très bien!!! J'ai noté la M O pour Merveille de Lyon, merci Nathalie.Alors , finalement il a retrouvé sa vraie couleur ce rosier; il me semble que tu avais un doute à l'automne dernier .En regardant sur le net, j'ai vu qu'il était sensible aux maladies.Qu'en penses tu ? Ayant mal dormi, je suis un peu "dans la ouate" aujourdhui !!!! Magnifique chanson érosique . Bisous Nathalie et bonne semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ha Maryse ! je ris car ma fille est une grande de 20 ans qui ne se prend certainement plus pour une enfant mais la confusion est de ma faute car ce qui me semblait évident l'est sûrement moins vu d'un oeil extérieur et j'ai donc grâce à toi, légèrement modifié la fin de mon billet pour tenter de mieux me faire comprendre !!! quelle bonne mémoire !! merveille de lyon m'a donné effectivement quelques inquiétudes quand à son identité car il présentait des reflets verts dont je n 'entendais parler nul part mais cette année, non seulement il s'est décidé à véritablement fleurir mais en plus il a offert les fameux petits reflets roses !! je ne lui ai jamais connu de maladie mais il faut dire qu'il n'a qu'un peu plus de deux ans ...mal dormi ?! c'est un mal que nous avons en commun en ce moment mais j'espère que tu parviendras à garder les yeux ouverts pour ingurgiter ma réponse démesurément longue !!!! bisous tout plein et belle semaine à toi aussi !

      Supprimer
  5. Coucou Nathalie ! et pourquoi pas Nath ! comme l'écrit Laly ! c'est mignon ! j'admire ta persévérance à arroser, j'avoue que le 1jour /2 d'arrosage commence à me peser surtout depuis que les enfants sont là en vacances, demandant une énergie certaine à la mamy. Une fois les douches données, les câlins du soir et un ou deux levers intempestifs du style "j'ai soif" "les toilettes de nouveau" etc...j'ai plus envie de me poser et de me relaxer avec un bon bouquin ou une belle rêverie que de me "farcir" l'arrosage du soir. Ceci dit, l'étreinte passionnnée entre Trichius fasciatus et persicaire me laisse pantoise et envieuse de cette sensualité sauvage :o)). La conclusion de ta fille (tu as donc une fille ?) calme le jeu par son très littéraire "éros ique". Elle a remis Eros au centre de ce beau reportage avec un suffixe tout-à-fait approprié. Bises à elle et à toi ma belle jardinière.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. arroser .... arroser ..... arroser .... un leitmotiv quotidien qui devient une fixation !!! bon, il faut dire que je dispose du temps qu'il faut pour le faire et d'une énoooooorme motivation qui continue de me surprendre mais en fait je crois que je suis devenue un robot qui ne réfléchit plus pour accomplir un acte rébarbatif et un peu trop répétitif à mon goût !!! ha comme j'aimerais cesser de culpabiliser et me poser avec un bon livre .... sur les roses ;)
      oui, j'ai une grande fille à l'humour parfois très corrosif,mais toujours de bon goût ...et c'est une maman très fière qui parle ;)
      je reçois tes bises avec plaisir et te souhaite de supers moments avec tes chicoufs ( j'aime toujours autant cette expression magique !!!) mais je sais que tu sais très bien remplir le rôle de super mamie :)

      Supprimer
  6. je viens juste de rentrer de mon séjour dans le sud-ouest où le soleil régnait en maître !je vois de bien jolies roses dans ton jardin ! le mien semble bien triste avec ce tapis sec , j'implore le ciel pour quelques gouttes car les réserves sont à sec ! bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie de profiter de ta visite dès ton retour !!! le nombre des roses qui demeurent jolies commencent à sérieusement diminuer mais j'espère tout de même quelques jolies remontées avec tous les efforts que je fournis !!! je me joins à toi dans cette prière pour solliciter quelques nuages salvateurs !!! belle soirée à toi aussi Camille !

      Supprimer
  7. moi je le trouve bien beau ton jard'ain malgré la sécheresse qui sévit chez toi ................ tes roses sont comme des sucres d'orge -j'ai envie de les manger tant elles sont belles .............. ici il pleut et c'est bien triste ! je t'envoie un peu de pluie qui te reposera un peu ............. et bien sûr je t'embrasse bien fort. Cécile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ho ma chère cécile comme c'est gentil mais je m'arrange pour ne montrer que les choses qui ne sont pas complètement grillées par le soleil car sinon, j'aurais je pense bien du mal à faire rêver ..... ha je comprend ta déception concernant la grisaille mais tu vois, je crois bien que moi j'effectuerais une petite danse de la joie si toutefois tes nuages voulaient bien venir jusqu'ici ... je t'embrasse bien fort ma cécile et ... souffle très fort dans ma direction ;)

      Supprimer
  8. Ici, la pluie a fait son apparition depuis hier entraînant avec elle une chute des températures. Cela fait du bien au jardin qui en avait vraiment besoin. Malgré cette sécheresse, ton jardin est encore bien fleuri. J'aime beaucoup la nuance de ton chèvrefeuille. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ho mais décidément je vais devenir jalouse de toute cette pluie qui tombe partout sauf dans l'est de la France !!! bon, c'est bien qu'il y ait des chanceux et puis mon tour finira bien par venir !!! un grand merci pour ta visite Wivina, je te souhaite également une belle soirée :)

      Supprimer
  9. avec plaisir je viens de faire un tour dans ton jard'ain toujours aussi joli malgré la chaleur et la sécheresse ! Et malgré la fatigue éprouvée par la jardinière- photographe-légèrement érosique, ses photos restent toujours très belles!
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci ma chère Bernadette !! je me suis légèrement égarée dans ce billet mais ce petit délire "érosique" m' a rafraîchi au moins les idées :))) tout plein de bisous et à très vite !

      Supprimer
  10. comment pourrait on s'offusquer de ces magnifiques descriptions melees de tendresse de poésie et rappelant quelques chansons de jeunesse! ce billet est délicieux et doit certainement ressembler a sa proprétaire.. bon il fallait bien que je me rattrappe un peu apres mon dernier billet! merci nath et n'hésite pas a laisser courrir ton inspiration, ne change rien!! bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hou la la !! Nadou au caractère entier et qui ne fait pas les choses à moitié !!! bon, même si je n'ai pas du tout pris offense de ton dernier commentaire, j'avoue que j 'aime bien quand tu me dis des mots doux (sourires !) ! merci pour ce commentaire généreux et pour tes appréciations concernant mes modestes effets de plumes !!!! bisessssss...

      Supprimer
  11. oh lala!lala!lala! jje ne te connais pas mais comment peux-tu trouver que la pluie est triste! ah moins que...tu ne sois dans un pays ou il pleut trop souvent! tu vois tout est relatif le bonheur des uns fait le cauchemar des autres. mais c'est gentil d'envoyer quelques gouttes a nath. bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je me permet de te répondre Nadou car effectivement, tu l'as deviné, dans le nord le temps n'est pas toujours au top et la grisaille souvent présente ce qui à force doit quand même démoraliser surtout en plein été :))) quand aux gouttes de pluie... je suis preneuse ... d'où qu'elles viennent :)))))))
      bises à nouveau ;)

      Supprimer
  12. Un délice ce billet, Nathalie !
    L'été est torride, la nature règne en maitre absolu...
    Que de fraicheur dans ce billet !
    Une journée torride côté charge de travail, délassement assuré grâce à la promenade dans ce jardin aux notes enivrantes de poésie.
    Votre jardin est un lieu de ressourcement pour l'âme.
    Merci Nathalie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien ... je suis comblée !!! merci pour ce joli commentaire Hélène car quelle plus belle récompense que d'imaginer soulager, le temps d'une lecture, quelques âmes écorchées ou fatiguées !!!
      Un grand merci à vous !!!

      Supprimer
  13. Tes rosiers sont magnifiques malgré cette chaleur !! Merci encore pour cette jolie balade dans ton jardin, pleine de tendresse et de poésie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marceline mais tu sais, ils ne sont pas tous dans le même état et j'ai déjà perdu un rosier non pas à cause de la chaleur mais parce qu'en les arrosant j'attire ainsi les taupes à leur pieds et l'un d'entre eux n'a pas résisté à la brutale étreinte de la mangeuse de vers de terre !!! merci de ton passage et à très vite !

      Supprimer
  14. Mon déménagement m’a éloignée un peu des blogs, alors je prends grand plaisir à te retrouver aujourd'hui !
    Bien contente de voir ton Merveille de Lyon. Je ne pensais pas qu’il avait un feuillage vernissé et des fleurs d’un blanc aussi pur.
    C'est finalement la belle Baronne de Rothschild qui m’éblouit avec ses corolles parfaites.
    Toi qui es une pro de l’arrosage, tu voudrais pas venir me donner un p’tit coup de main... J'ai 160 pots à arroser...(clin d'oeil)
    Je t'embrasse ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tout s'est bien passé pour toi ..et tes pots !!! maintenant il va te falloir une belle tenacité pour arriver effectivement a les maintenir en forme avec cette chaleur !!! mais j'ai foi en toi et en ta persévérance qui est certainement aussi grande que ma motivation à faire vivre le jardin malgré l'ardeur trop prononcée du soleil !!! tu m'as fait sourire et je t'en remercie !!! j'espère que tu nous donneras très vite des nouvelles ! bisessss ... et bon courage ;))))

      Supprimer
  15. Bonsoir Nathalie,
    A chaque nouvel article, j'ai l'impression que tu nous dévoiles une partie de ton jardin non encore visitée jusqu'à présent. Je n'en connais plus la superficie mais il me paraît immense ... une véritable terre de perdition pour se laisser aller à toutes tes folies de jardinière.
    Aujourd'hui, 3 de tes rosiers me font littéralement craquer : le beau Martin des Senteurs (je l'avais déjà listé pour son côté très résistant aux maladies et sa très bonne remontée. Côté parfum, en revanche, point d'interrogation) ; A. de Rothschild et sa somptueuse couleur et enfin, Merveille de Lyon.
    Cet insecte noir pris en photo, serait-ce cette fameuse mouche charpentière ? A 3 reprises, j'en ai vues cette année sur ma terrasse. Je ne pensais pas en trouver en pleine ville.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le jardin me parait immense à moi aussi lorsque je dois le parcourir inlassablement avec mes arrosoirs !!! à tel point que je me suis achetée un podomètre par curiosité !!! oui, je le reconnais, j'ai de la place pour céder à de nombreux coups de coeurs mais en des jours comme ceux que je vis ces derniers temps, je me dis que je ferais bien de mieux réfléchir mes ardeurs ou au moins de les modérer au printemps pour laisser du temps aux belles de s'installer pendant un hiver complet et ainsi mieux supporter les aléas de la météo !! Martin des senteurs est un bijou, son parfum est exquis même si je pense qu'il se perd un peu dans l'espace du jardin et qu'il vaut mieux le respirer de près pour profiter de ses effluves ! bon, pour l'insecte tu chauffes (c'est de circonstance !!!) car il s'agit d'une abeille charpentière :)))
      bisesssss

      Supprimer
  16. Parce qu'évidemment nous essayons de montrer en dépit de toute cette chaleur, ce qui tient le mieux le coup dans nos jardins, on a toutes et tous l'impression que c'est tellement mieux dans le jardin des autres !et je n'échappe pas à cela... je me dis " mais quelle chance elle a cette Nathalie ! pourtant la bonne nouvelle de toute cette chaleur, c'est que nous avons tous des plantes qui résistent et qui nous permettent de ne pas céder au découragement ! regarde chez moi c'est la cabane ! courage pour les arrosages !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'autre bonne nouvelle c'est qu'il y a peu de moustiques et ... pas de tontes de gazon !!! toute la partie du jardin qui se situe sous l'ombre des chênes est à peu près potable mais tu verrais du côté de la gloriette : c'est la misère !!! aucune rose en fleurs ou si peu et les taupes qui créent des ravages dès que j'arrose .... j'ai encore perdu des vivaces englouties dans les tunnels et cette partie du terrain est devenue un énooooorme gruyère ... écoeurant !!! mais comme tu dis, on repère ainsi les plus solides à privilégier pour un jardin qui sera ensuite prêt à résister aux attaques .... ce qui m'inquiète c'est que la mare baisse a vue d'oeil et que ferais je lorsque je ne pourrais plus prendre de l'eau sous peine de perdre mes poissons ?!!! croisons les doigts pour que l'orage annoncé cette fin de semaine ne nous fasse pas le coup des précédents en nous ignorant superbement !!!!

      Supprimer
  17. Malgré la chaleur et la sécheresse qui sévit en Ain, tu gardes ta bonne humeur et ton ardeur au travail… et grâce à cela, il y a plein de beautés qui s’épanouissent encore dans ton jardin… j’adore les photos de ton Martin Senteur… fais quand même attention que tous ces égarements érosiques avec monsieur L’Évêque ne te donnent pas un « coup de chaleur » ;-)))
    Courage… en attendant la pluie…
    Gros bisous ♥♥♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma chère Esther !!! il est vrai qu'en ce moment je me sens vraiment utile et indispensable au jardin !!!! ma consolation est que je constate que certains rosiers commencent à amorcer des remontées et que peut être je verrais à nouveau des fleurs si le soleil ne les grille pas sur place comme les précédentes !!! Monsieur Levêque s'est endormi jusqu'à l'année prochaine, cela me laisse un peu de répit pour le "coup de chaleur" à son égard !!!! dis moi... à quand les photos de ta jolie nature ?!!! je t'embrasse bien fort et te remercie de ton soutien, gros bisous !

      Supprimer
  18. Dans le sud la pluie ne sera pas là avant bien longtemps! c'est pourquoi nous sommes assez pauvres en fleurs !
    douce journée à toi
    bises
    sophie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En regardant la météo tous les jours (ce que jusqu'à présent je ne faisais jamais !!!) je me suis demandée si le sud ne s'était pas déplacé dans l' Est !!!! les températures y sont souvent plus élevées et le manque de pluie commence à atteindre des mois !!!! mais comme il n'y a rien a faire d'autre que de prendre son mal en patience ... je m'occupe en jouant les jardinières affairées !!! bises Sophie, j'espère que tout va bien pour toi :)

      Supprimer
  19. Tu as encore de belles roses ,douceur Normande et martin des senteurs remontent bien,içi je vois les boutons
    On est habitué aux chaleurs mais là cela devient déprimant ,j'ai du mal à faire un article correct....le manque de photos
    Je vais visiter chez les autres,bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui ...encore quelques unes qui tiennent bien la route et d'autres qui me surprennent par leur volonté à vouloir refleurir malgré la sècheresse .... déprimée ... oui ... aussi !! je dois sans cesse faire le choix entre arroser les plantes et attirer les taupes qui détruisent tout ou les regarder s'étioler lentement et croiser les doigts pour qu'elles tiennent le coup ... je ne peux aller visiter d'autres jardins que sur le net par manque de temps mais ... je ne m'en prive pas non plus !! bisous Ingrid et à très vite !

      Supprimer
  20. je fais chaques matins la danse de la pluie ......ben ca marche pas et comme chez moi c est un petit jardin debutant pas encore d arbres pour proteger un peu ca grille c est a pleurer tout est jaune
    ma note d eau va surement tripler mais je ne lache rien et je viens chez vous pour reprendre un peu espoir
    bon we bises josy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je ne la fais plus ... ça me donne chaud !!! je me contente de maugréer en parcourant le jardin sauf aujourd'hui où les 42° au soleil ont eu raison de mon courage !!! mais il faut que nous gardions espoir, il parait que peut être quelques nuages nous ferons le plaisir de leur visite ce week end, on croise les doigts !!! merci Josy et bon week end également, bises :)

      Supprimer
  21. coucou Nathalie, toujours en retard, mais je jette un coup d'oeil,à ton joli jardin!
    Je reviens d'un séjour dans le loiret, nous avons visité les jardins de la Javelière (objet d'un article dans l'art des jardins au printemps 2013) mais avec la sécheresse le jardin consacré aux rosiers botaniques était très très triste,( bon il faut dire que ce n'était pas la saison).
    ainsi que la roseraie.
    Dans ton jardin il y a de belles roses qui tiennent!
    Je file car je reçois des amis pour une semaine, et j'enchaîne la décoration de la petite chambre pour ma petite fille qui vient fin Août!

    Bisous Nathalie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Sylvie ! tu es adorable de passer me voir alors que tu as beaucoup à faire !! je me demandais comment tu allais mais je vois que tu es remplie de jolis projets !!! une visite de jardin en France actuellement ne doit pas être à cent pour cent réjouissante mais il y a quand même des coins qui sont à peu près épargnés par la sècheresse !! oui ici heureusement il y a quelques endurantes mais sur l'ensemble ce n'est pas joyeux-joyeux !!! des bisous chère Sylvie et à très vite je l'espère !!!

      Supprimer

Et si vous me donniez le plaisir de vous lire ?! Laissez moi un commentaire... offrez moi vos impressions ...